Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Jo, l'Indien dans la ville
commentaires

Ce sont les soldes !!

23 Juin 2016, 23:57pm

Publié par Jo l'Indien

 

#soldes #promotions #survie #bataille

Voir les commentaires

commentaires

Le côté obscur de la farce

13 Juin 2016, 23:36pm

Publié par Jo l'Indien

*Et pour lire le chapitre 5 de Ze Jeu, c'est ici.

Et pour commencer la saga depuis le début, c'est .

Voir les commentaires

commentaires

Partenaire officiel de l'Euro 2016 France

9 Juin 2016, 23:00pm

Publié par Jo l'Indien

Pour fêter l'Euro 2016 en France, (re)lisez cette BD musicale sur le foot : http://www.jolindien.com/article-coupe-du-monde-2014-123884909.html

 

#euro2016 #mcdonald #supervictor #parodie #lol

Voir les commentaires

commentaires

Lyon BD Festival

5 Juin 2016, 23:50pm

Publié par Jo l'Indien

Lyon n'est pas seulement la capitale des Gaules, le berceau du cinéma, la ville des septuples champions de France consécutifs de Ligue 1 de football, c'est également une merveilleuse ville dans laquelle se déroule un magniique festival de BD depuis plus d'une décennie.

Quelques mois après son escapade au Festival de la Bande-Dessinée à Bruxelles et au We Do BD à Paris, votre auteur de blog BD favori a fait irruption à l'événement lyonnais qui en est à son 11ème coup d'éclat.

La fin mai et le mois de juin entier sont consacrés à la BD à Lyon puisque de nombreuses activités sont proposés dans la ville et aux alentours durant cette période, mais le reportage ici sera consacré uniquement au week-end officiel du festival : le 4 et 5 juin.

Répartis sur plusieurs points statégiques, le festival est ouvert à ceux qui se sont offert un "Pass" sous la forme d'un bracelet d'une valeur de 5 € pour un jour,8 € pour les 2 jours. Ainsi, j'ai pu assister à de l'improvisation au Comédie Odéon avant de me rendre au Palais du Commerce où de nombreux stands ont germé dans un cadre prestigieux.

A l'étage, une exposition sur les genres, détournant les oeuvres classiques de la BD à forte dominante masculine au profit du genre féminin. Un mini-voyage intemporel et mondial qui met l'accent sur ces partis-pris pro-mâles. Plutôt sympa comme point de vue.

Petite virée pédestre vers l'Hôtel de Ville exceptionnellement ouvert aux détenteurs du pass. On plonge ici dans l'univers des comics américains avec des exposants spécialisés, des cosplays aux allures super-héroïques posant pour notre plus grand bonheur dans un crossover improbable.

 

A l'étage, on retrouve une exposition sur les éditions Lug, maison d'édition qui a très fortement contribué à l'import de super-héros américains (Marvel plus précisément) sur notre territoire français. Et oui, c'est aussi à Lyon que ça s'est joué !

 

 

Pour les collectionneurs, les nombreux exposants étaient présents pour vous proposer de belles oeuvres du 9ème art (pas forcément ce qu'on retrouve dans les grosses librairies). A ce titre, j'ai croisé une vieille connaissance qui m'a dédicacé sa BD dont VOUS êtes le Héros "Les Larmes de Nüwa" : Benjamin Jurdic. Les plus fidèles lecteurs auront reconnu cet auteur BD qui avait affiché mes planches en Uruguay.

 

Bien que l'histoire se déroule en Asie, je n'ai pas pu m'empêcher de demander une blonde en dédicace... Désolé.

A ce titre, je vous recommande sa BD "Les Larmes de Nüwa" qui est, outre son excellent graphisme, assez bien foutu. J'ai fini par en venir à bout après plusieurs heures de lecture (et en apprenant de mes erreurs de choix). 

Enfin, pour conclure, il y a de nombreuses choses à voir dans ce festival (je suis très loin d'en avoir fait le tour) et je vous le recommande fortement. Ca fait plaisir de voir un événement aussi bien maîtrisé et surtout de rencontrer autant d'amateurs qui défilent dans la rue.

Allez, à bientôt !

#BD #Lyon #Festival #BenjaminJurdic #2016

 

 

 

Voir les commentaires

commentaires

Fan Art Last Man

31 Mai 2016, 23:47pm

Publié par Jo l'Indien

Voici le fan art d'une série qui monte, qui monte, réalisée par le trio d'artistes Bastien Vivès, Balak et Mickaël Sanlaville initialement sur le site internet delitoon.com avant de se voir publiée par Casterman depuis 2013 : Last Man.

Avec un rythme de production assimilable aux mangas japonais - 20 planches par semaine - et un format de même inspiration (noir et blanc, format légèrement supérieur au format poche), la série compte à ce jour 8 tomes de 200 pages, ce qui est rare dans l'hexagone en une si courte période.

L'histoire retrace entre autres les aventures de Richard Aldana, le solitaire badass, le jeune Adrian et sa mère célibataire Marianne, véritable représentation de la femme belle, forte tout en conservant la douceur d'une maman.

Mon fan art représente justement ces 3 personnages sous leur forme lors du premier cycle (les 6 premiers tomes de la série).

Enfin, pour conclure, je vous recommande très fortement cette série qui se poursuit (mais le premier cycle de 6 tomes est terminé si vous souhaitez suivre une intrigue complète et si vous sentez que vous n'aurez pas la patience d'attendre le prochain volume) et qui, bien que d'inspirations étrangères (japonaises et américaines) demeure un produit 100 % Français ! Cocorico !

 

Leur page Facebook.

 

#lastman #marianne #vives #balak #sanlaville 

 

Voir les commentaires